Publié le Laisser un commentaire

maliweb.net – Emploi et formation professionnelle : Promouvoir l'entreprenariat des jeunes et des femmes en milieu rural au cœur de trois jours de débat à Ségou – MALI – maliweb.net

Ségou, capitale de la cité des Balazans a abrité  ce jeudi 11 novembre 2021 le premier Forum National sur l’entreprenariat des jeunes et des femmes en milieu rural initié par le Ministère de l’Entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle qui durera trois jours. La cérémonie d’ouverture solennelle s’est tenue dans la salle emblématique Meiruba en présence des Ministres du Développement rural ; et de la Fonction Publique, des gouverneurs de Ségou, San et Tombouctou, des opérateurs du secteur ruraux et des Partenaires Techniques et Financiers.
Au Mali, le milieu rural regorge d’énormes potentialités en matière d’opportunités d’emplois pour les jeunes et les femmes. Cependant, ces potentialités demeurent faiblement exploitées par ces derniers dont une grande majorité s’adonne à l’exode rural, à la migration et à l’extrémisme violent. C’est dans ce but d’inverser cette tendance, que le Ministère de l’Entreprenariat national, de l’Emploi et de la Formation professionnelle (MENEFP) en collaboration avec ses partenaires, a décidé d’ouvrir le débat à travers l’organisation de ce Forum National sur l’Entreprenariat des Jeunes et des femmes en milieu rural ; placé sous le haut parrainage du Président de la Transition, Chef de l’État, son Excellence le Colonel Assimi GOITA. Il vise à promouvoir la création d’emplois dans le milieu rural pour et par les jeunes et les femmes du Mali.
Cette rencontre regroupe actuellement environ 200 participants qui serve de cadre d’échanges et de réflexions pour les acteurs sur la problématique de l’entreprenariat des jeunes et des femmes en milieu rural ainsi que les freins liés au financement du secteur. En outre les groupes cibles du Forum sont les jeunes et les femmes de toutes catégories et plus spécifiquement ceux qui vivent en milieu rural. L’enjeu étant de les fixer dans leur milieu d’origine en facilitant leur accès à l’emploi ou à l’auto emploi. Les cibles indirectes sont les collectivités territoriales, les organisations professionnelles agricoles, les employeurs, les incubateurs, les structures de financement (Instituts de Microfinance et Banques), les partenaires techniques et financiers et les communautés rurales.
La cérémonie d’ouverture du forum a été marqué par deux temps forts, celle des allocutions du représentant du maire de Ségou M Aboubacar SOW 1er Adjoint et du Ministre de l’Entreprenariat, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle M Bakary Doumbia et suivi d’une visite guidée des stands de jeunes entrepreneurs ruraux.
Pour le représentant du Maire de Ségou, c’est avec un grand plaisir et une légitime fierté à la Ségovienne qu’il a souhaité la traditionnelle et sympathique Bienvenue dans leur Cité, au nom du maire empêché-et du conseil communal. A cette tribune, il a présenté l’hospitalité légendaire de segu sido diara ani balanzan do en ouvrant grandement les portes de la commune urbaine de Ségou pour la tenue de ce premier Forum National sur l’Entreprenariat des Jeunes et des Femmes en Milieu Rural. Avant d’ajouter que la commune urbaine de Ségou transmet ses remerciements aux initiateurs et organisateurs de ce forum, pour le choix porté sur elle afin abriter le forum dont l’objectif est de promouvoir la création d’emploi dans le milieu rural. Une des dispositions du Programme d’Actions du Gouvernement PAG. La Région de Ségou est une zone à forte concentration rurale. Les Activités économiques dans sa région sont fortement concentrées sur l’Agriculture grand A. Aller à la création d’emplois ruraux va permettre d’accélérer le développement local durable.
Le Ministre de l’Entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle M Bakary Doumbia expliquera lors de son discours d’ouverture que depuis une quinzaine d’années l’État malien a matérialisé différentes politiques et stratégies développement en milieu rural, à travers l’initiation et la mise en œuvre de plusieurs projets de développement ; les Organisations Non Gouvernementales, les Organisations Professionnelles Paysannes, le Secteur Privé et les Agences de l’État. spécifiquement celles rattachées au Ministère de l’Entrepreneuriat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle ont également œuvré dans le même sens dans le même esprit avec le même objectif: contribuer à la promotion de l’emploi rural. Toutes ces démarches soutenues par l’appui des partenaires qui accompagnent le pays dans le processus de mise en œuvre des politiques et stratégies ont été couronnées de succès et d’échecs. Aujourd’hui, malgré ces efforts, le constat sur le terrain est saisissant : les jeunes restent confrontés à des difficultés d’accès sécurisé à la terre, au financement, aux marchés, aux technologies et aux compétences pratiques : La perception des jeunes, de l’agriculture comme « une carrière peu attrayante, caractérisée par un travail acharné, pénible avec de longues heures de labeur, une mauvaise rémunération et une faible reconnaissance sociale » reste une réalité ; le changement climatique, l’avancée du désert et l’appauvrissement des terres, aidant l’utilisation abusive des fertilisants chimiques, et d’autres pratiques néfastes sont devenues des pratiques courantes et La transformation des produits agricoles; levier essentiel pour améliorer les revenus des populations rurales, créer la valeur ajoutée et créer des emplois reste timide.
« Les echanges et les débats qui se tiendront durant les trois jours de réflexion que nous vous proposons à travers ce forum se feront sans nul à l’aune de vos pratiques et de vos expériences. Ainsi les réponses aux questions soulevées plus haut au début de ce discours contribueront à faire de l’entreprenariat en milieu rural une réalité en construisant une véritable convergence des politiques de l’emploi, des politiques agricoles ainsi que celles de l’éducation et de la formation » Le Ministre conclut son allocution avec ses propos.
Le Premier Ministre Chef du gouvernement Choguel Kokalla Maiga est attendu ce samedi 13 novembre à Ségou pour la clôture de ce premier Forum National sur l’entreprenariat des jeunes et des femmes en milieu rural car ce forum est une activité qui s’inscrit dans le plan d’action gouvernemental de la transition.
 
Bokoum Abdoul Momini/maliweb.net

document.getElementById( « ak_js » ).setAttribute( « value », ( new Date() ).getTime() );

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.